5. Je ne te dois rien

05Je ne te dois rien

La violence économique est une forme de violence dans le couple qui peine parfois à être reconnue comme telle. Elle vise à contrôler et dominer son/sa partenaire en lui enlevant de son autonomie financière. La victime se trouve alors placée dans une relation de dépendance. Cette violence peut s’exprimer de différentes manières : obliger la personne à quémander de l’argent, la contraindre à rendre des comptes, l’empêcher de faire des dépenses pour son entretien personnel, la maintenir dans l’ignorance de la situation financière du ménage, lui interdire de travailler à l’extérieur ou la forcer à quitter son emploi. Ne pas contribuer aux dépenses du ménage selon ses ressources ou s’approprier les biens de son/sa partenaire s’apparente également à de la violence économique. Une fois soumise ou affaiblie financièrement, la victime est restreinte dans sa liberté d’action et il lui devient difficile de s’affirmer, de prendre des initiatives, de faire des choix. Envisager la séparation sera alors un pas d’autant plus délicat à franchir.

Exercer un contrôle (ici financier) sur l’autre est une forme de violence. Celle-ci ne peut en aucun cas être légitimée dans une relation de couple, et ce, quel que soit le statut financier de la victime. Je ne te dois rien.

Illustration : Marika Barman

> Dessin n° 4 : Je ne suis pas nulle

Les commentaires sont fermés

-->

Panorama Theme by Themocracy