25.11: Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Le 25 novembre, c’est quoi ?

La journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, soutenue par l’Organisation des Nations Unies.

Qu’est-ce que la campagne « 16 jours contre la violence » ?

Depuis 1991, chaque année, des milliers d’activistes du mode entier participent à la campagne des « 16 jours contre la violence liée au genre ». Cette campagne internationale commence le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et se termine le 10 décembre, Journée des droits humains. La campagne met l’accent sur le fait que la violence contre les femmes constitue une violation des droits humains. La campagne des « 16 jours contre la violence » est une opportunité de travailler ensemble pour l’obtention de davantage de soutien au niveau international et local.

UN PEU D’HISTOIRE…

Un triple assassinat à l’origine de cette journée

La date du 25 novembre a pour source l’assassinat le 25 novembre 1960 des sœurs Mirabal en République Dominicaine. Patria, Minerva et María Tereza, furent les héroïnes et martyrs de la lutte contre le dictateur Rafael Trujillo, qui dirigea la République Dominicaine de 1930 à 1961. L’assassinat des trois militantes politiques a conduit la République Dominicaine à proposer cette journée de lutte contre la violence faite aux femmes.

La proclamation par l’ONU d’une journée internationale

La Déclaration sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes a été adoptée en 1993 par l’Assemblée générale des Nations Unies. Cette déclaration réunit dans le terme «violence faite aux femmes» tout acte de violence fondé sur le sexe qui entraîne des dommages physiques, sexuels ou psychologiques, y compris les menaces, la coercition ou l’interdiction arbitraire de liberté.

Le 17 décembre 1999, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes. En cette journée, les gouvernements, les organisations internationales et les ONG sont invités à unir leurs forces pour mettre sur pied des activités visant à sensibiliser le public au problème.

Les commentaires sont fermés

-->

Panorama Theme by Themocracy