Comment comprendre le déni de la violence vécue?

violencequefaire.ch dans le Matin Dimanche

«Jamais je n’aurais pu partager dix ans de ma vie avec un menteur, un macho et un castagneur», avait dit Kristina Rady, ex-épouse de Bertrand Cantat. Début 2013, un message audio enregistré avant son suicide atteste qu’ elle était bel et bien victime de violence.

Notre expertise pour la page Médecine du Matin Dimanche -> article pdf

kristina-rady1

Les commentaires sont fermés

-->

Panorama Theme by Themocracy